Institut de coopération

avec l'Europe Orientale

"Apprendre à se connaître, pour savoir se comprendre"

Site réalisé avec SPIP

Mots-clés

Nouveautés sur le Web

Un livre de Stanley PAYNE
___La guerre d’Espagne

mardi 4 janvier 2011.
L’Histoire face à la confusion mémorielle

La guerre d’Espagne ? Quel rapport entre la guerre d’Espagne et l’Union soviétique ? Lorsque vous aurez lu le livre de Stanley PAYNE, votre question vous paraîtra incongrue. En effet, le parti communiste espagnol (PCE) a été tellement sous la dépendance du Komintern que sa marge de manœuvre était pratiquement nulle par rapport à Mocou. C’est pourquoi certains historiens considèrent que l’Espagne a été, après la Mongolie, le deuxième laboratoire expérimental pour la création d’une éventuelle république populaire.

Présentation de l’éditeur :

La guerre d’Espagne, qui divisa si profondément l’opinion publique à la veille de la Deuxième Guerre mondiale, n’a jamais cessé de hanter la mémoire collective et de nourrir les interprétations les plus diverses. Au lendemain de la dictature franquiste, pendant les mémorables années de la « Transition démocratique », les historiens purent s’adonner librement aux recherches du domaine de leur connaissance. Un certain consensus émergea lentement sur les principales conclusions à tirer des événements. Mais très vite, l’accord fragile vola en éclats, victime des coups de boutoir de politiciens, de journalistes et de pseudo-historiens inconscients.

Voilà déjà plus de dix ans que les controverses violentes sont de retour. La guerre civile espagnole est à nouveau un lieu privilégié d’affrontements partisans et de manipulations idéologiques ; elle est un véritable enjeu culturel pour les hommes politiques de la Péninsule.

Paradoxalement, il est redevenu pressant de faire le point de façon sereine, rigoureuse et désintéressée, par-delà les thèses irréconciliables, partielles et réductrices. Le professeur Stanley Payne est de ceux qui se consacrent à rétablir les vérités les plus outrageusement bafouées. Historien prestigieux, reconnu internationalement comme l’un des meilleurs, sinon le plus grand, dans sa spécialité, il répond de manière dépassionnée et systématique aux questions les plus polémiques. Son livre est d’autant plus indispensable que le grand public français n’a jamais disposé jusqu’ici d’un semblable ouvrage de synthèse.

———————————

Liste des abréviations 7

Arnaud Imatz Préface à l’édition française 9

Avertissement de l’auteur 33

1. Pourquoi l’Espagne a-t-elle été « le berceau de la guerre civile » de 1820 à 1936 ? 35

2. Qui s’est opposé à l’instauration d’une République constitutionnelle et démocratique ? 45

3. L’insurrection socialiste de 1934 a-t-elle été le premier acte de la guerre civile ? 51

4. L’impitoyable répression des Asturies : mythe ou réalité ? 59

5. Les élections de 1936 étaient-elles valides et régulières ? Pourquoi le Front populaire les a-t-il gagnées ? 71

6. Quel a été le rôle du communisme ? 85

7. Quel a été le rôle du fascisme ? 91

8. La guerre civile était-elle inévitable ? 99

9. Le « 18 juillet » était-il un coup d’État fasciste ? 107

10. Et si les militaires ne s’étaient pas soulevés ? 123

11. Y a-t-il eu une véritable révolution espagnole, comparable aux autres révolutions du XXe siècle ? 139

12. Pourquoi la répression a-t-elle atteint de telles proportions et une telle cruauté ? Quel a été le nombre de morts ? 153

13. La persécution religieuse a-t-elle été la pire de l’histoire ? 165

14. Comment a débuté l’intervention étrangère ? Quelle fut son importance ? 175

15. Comment Franco est-il devenu Généralissime et dictateur ? 187

16. Pourquoi Franco n’a-t-il pas pu prendre Madrid en 1936 ? 197

17. Quelle a été l’importance des Brigades internationales ? 215

18. Quels étaient les objectifs de l’intervention de Mussolini ? 223

19. Quelle a été la place de la guerre d’Espagne dans la stratégie de Hitler ? 237

20. Quelle a été la véritable politique soviétique en Espagne ? 249

21. Pourquoi les démocraties occidentales n’ont-elles pas aidé la République ? 263

22. La politique du parti communiste était-elle contre-révolutionnaire ? 273

23. Comment ont fonctionné les économies de guerre ? Qu’est devenu « l’or de Moscou » ? 289

24. Juan Negrin était-il un patriote espagnol ou l’« homme de Moscou » ? 305

25. Comment Franco a-t-il réussi à conquérir la zone républicaine du Nord ? 321

26. Pourquoi l’armée populaire n’a-t-elle jamais pu mener une offensive victorieuse ? 343

27. Quel a été le rôle des nationalismes périphériques ? 367

28. Quel a été le rôle des troupes marocaines ? 385

29. Le régime de Franco était-il fasciste ? 397

30. La République espagnole a-t-elle été une « démocratie populaire » ? 415

31. Pourquoi deux petites guerres civiles ont-elles éclaté dans la zone républicaine ? 429

32. Staline a-t-il abandonné la République ? 447

33. Quel a été le rôle des forces navales ? 459

34. Quel a été le rôle des forces aériennes ? 471

35. Quel est le bilan final de l’intervention étrangère ? 489

36. Quelles ont été les conséquences de la guerre civile ? Quel est le nombre des pertes humaines ? 501

37. Quelle est l’importance de la guerre civile espagnole dans l’histoire militaire ? 515

38. Quelle est la place de la guerre civile espagnole parmi les grandes guerres civiles du XXe siècle ? 525

39. La guerre civile espagnole a-t-elle été « la première bataille de la Seconde Guerre mondiale » ? Quelle est sa véritable signification dans l’histoire internationale ? 533

40. La guerre civile a-t-elle été surmontée par les Espagnols ? Pourquoi suscite-t-elle encore autant d’intérêt ? 547

Repères chronologiques 555

Principaux partis politiques de la Seconde République espagnole 565

Bibliographie 569

Index des noms 603

—————————————

Né en 1934, le professeur Stanley Payne a enseigné l’histoire au Hunter College de la City University of New York, à l’University of California Los Angeles (UCLA), puis à l’University of Wisconsin-Madison. Il est membre de l’American Academy of Arts and Sciences, et coéditeur de la revue « Journal of Contemporary History ». Il est l’auteur de nombreux ouvrages importants sur la guerre civile espagnole, le franquisme et l’analyse comparative des fascismes européens.

Les œuvres de Payne étaient interdites en Espagne durant la dictature de Franco, mais des traductions espagnoles furent éditées par la maison Ruedo ibérico à Paris et introduit en Espagne. Payne a, en outre, discuté les thèses de Zeev Sternhell sur le fascisme français.

Principaux ouvrages

(en)Franco’s Spain, Londres, Routledge and K. Paul, 1968.

(en)Fascism : Comparison and Definition, Madison, University of Wisconsin Press, 1980.

(en)Basque nationalism, Reno (Nevada), University of Nevada Press, 1975.

(en)The Franco regime (1936-1975), Madison, University of Wisconsin Press, 1987.

(en)A History of fascism (1914-1945), Londres/New York, Routledge, 2004 [1995].

(en)Fascism in Spain (1923-1977), Madison, University of Wisconsin Press, 1999.

(en)The Collapse of the Spanish Republic (1933-1936). Origins of the Civil War, New Haven, Yale University Press, 2006.

(en)The Spanish Civil War, the Soviet Union and Communism, Yale University Press, 2004 (traduction espagnole : Unión Soviética, Comunismo y revolución : 1931-1939, Plaza y Janés, 2004)

La Guerre d’Espagne. l’Histoire face à la confusion mémorielle. Cerf, collection "Démocratie ou totalitarisme". 2010.



SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0