N°375 Molière et l’enseignement du français dans les Pays de l’Europe Centrale et Orientale

.                                                                                                                                              Dans le cadre de la journée international de la Francophonie du 20 mars 2022, communication du Secrétaire général d’ICEO faite à Montpellier

Salle Sully, Corum, Montpellier
20 mars, Journée internationale de la francophonie.
16h00 — Autour de Molière

[1] ICEO : Institut de Coopération avec l’Europe Orientale dont le siège est à Montpellier. Voir son site : www.association-iceo.fr

[2] Extrait d’une publication du « Petit Journal de Varsovie datant de 2016 accessible sous le lien suivant : https://lepetitjournal.com/varsovie/actualites/langue-francaise-t-elle-encore-la-cote-58562

[3] Voir : https://books.openedition.org/pur/31809 et Presses universitaires de Rennes.

[4] Données statistiques reçues d’une de mes correspondantes à Drobeta Turnu Severin, (ville au bord du Danube à l’ouest de la Roumanie) professeur de géographie à l’université de Craiova.

[5] Source : Cristiana-­Nicola Teodorescu : Fermetures et ouvertures francophones dans le discours didactique des manuels roumains de FLE. https://books.openedition.org/septentrion/14592

[6] Cette longue citation et les données qu’elle porte sont prises sur le site : https://lefilplurilingue.org/articles/lenseignement-bilingue-francophone-en-pologne

Et ce poème, le voici donc aussi dans cette vidéo, dit de façon admirable par son auteur :

Ma langue de Molière  –   Nous pouvons l’applaudir !

[Le 22 mars 2022, 12 H00, P. C., Notre-Dame de la Rouvière] : Félicitation au secrétaire général d’ICEO pour la qualité et l’intérêt de sa communication.