N° 268 Évolution de la pandémie à la covid-19 en Europe

La France peine à endiguer la progression de la pandémie, presque autant que tous les pays occidentaux.

 

Données de la pandémie à la covid-19 en 2021

actualisées en continu (clic)

En deux mois, le nombre total de morts a été multiplié par 1,5.

Du 8 novembre 2020 au 6 janvier 2021, le nombre de morts dû à la pandémie à la covid-19 a été multiplié par 1,5 dans le monde. Il est passé de 1 257 747 à 1 884 266.

En Lituanie, durant la même période, le nombre de morts a été multiplié par 9,92.

En Slovénie, il a été multiplié par 5,28.

En Allemagne, il a été multiplié par 3,33.

En Belgique, il a été multiplié par 2,32.

Dans les deux tiers des pays d’Europe le nombre de morts a plus que doublé.

En France, durant la même période, le nombre de morts a été multiplié par 1,64.

Au Pérou, durant la même période, le nombre de morts n’a pratiquement pas augmenté, multiplié que par 1,09.

Dans le monde, parmi les 81 pays les plus affectés par la pandémie, la France était placée au 7ème rang pour le nombre total de morts par million d’habitants en mai 2020, en novembre 2020 elle était passée au 16ème rang. En janvier 2021, la France se trouve au 20ème rang.

En Europe, parmi 31 pays étudiés, la France était 6ème en mai 2020, 6ème en novembre, et se trouve 12ème le 6 janvier 2021.

En divisant le nombre de morts par million d’habitants enregistré à la date D2 par celui enregistré à la date D1, on obtient un nombre A dont la valeur indique l’accroissement de la pandémie entre D1 et D2. A = 1 correspond aux pays où la pandémie n’a pas du tout progressé entre D1 et D2. Pour un nombre de mort qui double A = 2, pour un nombre de mort qui triple A = 3, etc …

 

La pandémie en Europe du 10 mai 2020 au 6 janvier 2021 

Évolution de la pandémie du 10 mai au 8 novembre 2020 de D1 à D2

Parmi les 31 pays retenus, la France se trouve à la 21ème place (A = 1,55).

Avec un A = 1,52, l’Allemagne, considérée comme la bonne élève du premier confinement, se classe juste à coté de la France, à la 22ème place en Europe.

Avec A = 1,57 le Royaume-Uni est 20ème sur 31.

Estonie                      mai        45     novembre         55                 A =   1,22          31ème place

Allemagne                 mai        91     novembre       138                 A =   1,52         22ème place

France                       mai      393     novembre        610                 A =   1,55        21ème place

Roumanie                 mai        48       novembre      409                 A =   8,52         8ème   place

Pologne                     mai        21       novembre      210                 A = 10,00         6ème   place

Bulgarie                    mai        13       novembre      233                 A = 17,92         2ème   place

Monténégro              mai        13       novembre      535                 A = 41,15         1ère    place

 

Évolution de la pandémie du 8 novembre 2020 au 6 janvier 2021 de D2 à D3

La France recule à la 23ème place (A = 1,64).

Avec A = 3,33, l’Allemagne, monte , à la 13ème place en Europe.

Avec  A = 1,58 le Royaume-Uni devient 25ème sur 31.

Ce qui signifie que pendant les deux derniers mois le nombre de décès à augmenté deux fois plus en Allemagne qu’en France et au Royaume-Uni.

Attention avec le virus mutant (?) ou variant  (?) les choses peuvent rapidement changer au Royaume-Uni.

France                      novembre         610      janvier   1 003      A =   1,64              23ème place

Roumanie                novembre         409       janvier     838       A =   2,05             20ème place

Monténégro             novembre         535      janvier       838      A =   2,10             19ème  place

Allemagne                novembre        138      janvier      459       A =   3,33             13ème place

Estonie                     novembre           55     janvier      200       A =   3,64             12ème place

Pologne                    novembre         210      janvier      788       A =   3,75             11ème place

Bulgarie                   novembre         233      janvier     1 137     A =   4,88             7ème   place

 

Évolution de la pandémie du 10 mai 2020 au 6 janvier 2021 de D1 à D3

La France reste à la 23ème place (A = 2,55).

Avec  A = 5,04 l’Allemagne, passe à la 17ème place.

Avec A = 2,48 le Royaume-Uni reste 25ème sur 31.

Depuis le mois de novembre la France semble arriver à mieux endiguer la pandémie que l’Allemagne.

On doit malheureusement noter que les pays européens de l’Est, qui avaient été énormément moins affectés par la pandémie que ceux de l’Ouest, ont subi une “deuxième vague” beaucoup plus meurtrière que la première. Comme si le covid-19 voulait rattraper un retard.

1 Slovaquie (A =  100,60), 2 Bulgarie (A = 87,46), 3 Monténégro (A = 86,38), 4 Croatie (A = 49,48), 5 Malte (A = 49,00),

6 République tchèque (A = 45,38),  7 Lituanie (A = 41,33), 8 Lettonie (A = 37,80), 9 Pologne (A = 37,52),

10 Grèce (A = 33,29), 11 Slovénie (A = 27,67), 12 Hongrie (A = 25,78), 13 Roumanie (A = 17,46), 14 Autriche (A = 10,81),

15 Chypre (A = 9,31), 16 Portugal (A = 6,39), …19 Estonie (A = 4,44), … 28 Finlande (A = 2,19)

Bien qu’entre le 10 mai 2020 et le 6 janvier 2021 le nombre de morts y ait été multiplié par plus de 100, la Slovaquie ne fait toujours pas partie des pays les plus touchés par le virus au niveau mondial. Avec 503 morts par million d’habitants la Slovaquie se range à la 42ème place, juste avant l’Allemagne qui est 48ème avec 459 morts par million d’habitants.

Il est raisonnable de penser que, contrairement à ce que l’on croyait en juin 2020, à la sortie du premier confinement en France, les pays de l’Est de l’Europe n’ont pas beaucoup mieux géré la crise pandémique que les pays à l’Ouest. Le virus étant arrivé beaucoup plus tard, les pays ont pu certainement éviter les surprises. Mais lorsque le virus est devenu suffisamment présent, la covid-19 a pu tuer presque autant que dans les autres pays du continent.

Il court, il court le virus !

Quoi faire ?

Les épidémiologistes conséquents le martèlent depuis le début de l’épidémie : l’isolement des malades, et de leurs cas contacts, est incontournable pour arriver à casser les chaînes de contamination, pour rendre un pays covid-rein (sans covid, covid-less, hep covid),

Les seuls pays qui aient réussi à contrôler la pandémie n’ont pas hésité à avoir recours à ces mesures « liberticides », certes liberticides, mais pour les seuls malades et leurs proches. Chine, Corée du Sud, Taïwan, etc

D’évidence, le confinement pour tous n’est pas une solution efficace pour éradiquer durablement la pandémie à la covid-19, il a juste le mérite d’être égalitaire.

Pour ne pas discriminer, pour ne pas fustiger, les Occidentaux, ont réinstauré le principe des punitions collectives.

Comme le placement en internement psychiatrique, l’isolement des malades est liberticide, mais il est extrêmement limité dans le temps, et le malade connaît avec précision la durée de sa privation de liberté, dès le premier jour.

Au cas où la vaccination serait prise en défaut, pour cause de virus, variant, mutant, etc, il ne faudrait peut être pas tarder à avoir recours à une mesure contestée mais éprouvée.

Samedi 9 janvier, 20 heures, on apprend que la covid-19 est de retour dans une agglomération chinoise de 12 millions d’habitants. Les autorités ont dépistés 350 cas positifs. Immédiatement, les cas symptomatiques et les cas asymptomatiques ont été placés à l’isolement, et les 12 millions d’habitants ont été contraints au confinement.

这称为皮带和吊带。 未完待续 !

C’est ce qu’on appelle ceinture et bretelles. À suivre !

En tête de la pandémie mondiale du 10 mai 2020 au 6 janvier 2021 

Nombres de décès par million d’habitants le 10 mai 2020

 Nombres de décès par million d’habitants le 8 novembre 2020

Nombres de décès par million d’habitants le 6 janvier 2021

La pandémie en Europe du 10 mai 2020 au 6 janvier 2021 

1 Liste alphabétique des 31 pays européens étudiés

2 Nombres de décès le 6 janvier 2021

3 Nombres de décès par million d’habitants le 10 mai 2020

4 Nombres de décès par million d’habitants le 8 novembre 2020

5 Évolution de la pandémie du 10 mai au 8 novembre 2020 de D1 à D2

6 Nombres de décès par million d’habitants le 6 janvier 2021

7 Évolution de la pandémie du 8 novembre 2020 au 6 janvier 2021 de D2 à D3

8 Évolution de la pandémie du 10 mai 2020 au 6 janvier 2021 de D1 à D3

La pandémie dans le monde du 10 mai 2020 au 6 janvier 2021 

1 Liste alphabétique des 13 pays comparés

2 Nombres de décès le 6 janvier 2021

3 Nombres de décès par million d’habitants le 10 mai 2020

4 Nombres de décès par million d’habitants le 8 novembre 2020

5 Évolution de la pandémie du 10 mai au 8 novembre 2020 de D1 à D2

6 Nombres de décès par million d’habitants le 6 janvier 2021

7 Évolution de la pandémie du 8 novembre 2020 au 6 janvier 2021 de D2 à D3

8 Évolution de la pandémie du 10 mai 2020 au 6 janvier 2021 de D1 à D3

[Le 11 janvier 2021, 8 H15, H S. Ö,  Istanbul] : En Turquie  les 25 cas de la variante britannique ont été identifiés , . Officiellement….

[Le 8 janvier 2021, 22 H05, C. T.,  Marseille] : En lisant votre article on constate que ce p… de virus est imprévisible.