N° 087 Pizzeria Google, buona sera ?

Allo, Giovanni Pizza ?

Non Monsieur, ici c’est Google Pizza.

Allo, Giovanni Pizza ?

Non Monsieur, ici c’est Google Pizza.

Ah, je me suis trompé de numéro…

Non Monsieur, Google a racheté la pizzeria.

Ok, prenez donc ma commande

Bien Monsieur, vous prenez comme d’habitude ?

Comme d’habitude ? Mais vous me connaissez ?

Compte tenu de votre numéro de téléphone qui s’affiche ici, vous avez commandé ces 12 dernières fois une pizza 3 fromages avec supplément chorizo.

Ok, c’est exact….

Puis-je vous suggérer de prendre cette fois la pizza avec fenouil, tomate et une salade ?

Non vraiment, j’ai horreur des légumes.

Mais votre cholestérol n’est pas brillant…

Comment le savez-vous ?!

Par vos e-mails et historique Chrome, nous avons vos résultats de tests sanguins de ces 7 dernières années.

Ok… mais je ne veux pas de cette pizza, je prends des médicaments pour traiter mon cholestérol.

Vous ne prenez pas votre traitement suffisamment régulièrement, l’achat de la dernière boîte de 30 comprimés habituels date d’il y a 4 mois à la pharmacie Robert au 2 rue Saint-Martin.

J’en ai acheté d’autres depuis dans une autre pharmacie.

Cela n’est pas indiqué sur votre relevé de carte bancaire.

J’ai payé en espèces !

Mais cela n’est pas indiqué sur votre relevé de compte bancaire, aucun retrait en espèces.

J’ai d’autres sources de revenus ailleurs !

Cela ne figure pas sur votre dernière déclaration d’impôts, ou alors c’est que vous avez des revenus illégaux non-déclarés ?

Bon, vous me livrez ma pizza ou bien je vais ailleurs ?

Certainement, monsieur, toujours à votre service, nos remarques sont uniquement destinées à vous être agréable. Pour quelle heure doit-on la livrer ?

Mon épouse revient de chez sa mère au Mans et rentre vers 19 heures. Disons 20 heures serait idéal.

Puis-je me permettre une suggestion, avec votre accord bien sûr ?

Je vous écoute.

Votre épouse ne pourra sans doute pas être à 19 heures chez vous. Il est 18 heures et elle vient d’effectuer l’achat d’une Rolex dans une bijouterie de la Baule, il y a 6 minutes.

Comment êtes-vous au courant ?

Elle a effectué le paiement par carte sur son compte bancaire personnel numéroté en Suisse. Elle a d’ailleurs réglé sa note d’hôtel 4 étoiles, en chambre double pour 3 jours ainsi que des repas dans des restaurants étoilés pendant la même durée, toujours avec la même carte.

Puis-je connaître la somme débitée ?

Non monsieur, nous respectons avant tout la vie privée des gens, nous n’avons pas le droit de dévoiler ce genre de renseignements.

ÇA SUFFIT ! J’en ai ras le cul de Google, Facebook, Twitter, .. je me barre sur une ile déserte SANS internet, SANS téléphone et SURTOUT personne pour m’espionner !

Je comprends monsieur… mais si vous désirez partir, vous devrez auparavant refaire votre passeport actuel, car sa date d’expiration est dépassée depuis 5 ans et 4 jours.

BIG BROTHER – Le scandale de la surveillance des données personnelles booste les ventes de « 1984 »

[Le Monde, le 12 juin 2013]

Depuis les révélations sur la surveillance des communications téléphoniques et des données personnelles des internautes par le gouvernement américain, notamment avec le programme Prism, les ventes du roman de référence de George Orwell, 1984, ont augmenté de 6 000 % mardi, rapporte France Info.

Le livre est ainsi passé en quelques jours de la 7 636e à la 18e place des meilleures ventes d’Amazon ce mercredi matin, atteignant même la 4e place mardi après-midi, selon NBC News.

Le roman de science-fiction, publié en 1949, a fait passer dans le langage courant son célèbre Big Brother, figure de l’Etat totalitaire et du contrôle extrême des libertés et de la vie privée, dont la devise « Big Brother is watching you » (« Big Brother vous regarde »), écrite à chaque coin de rue, se charge de rappeler l’omniprésence.

Cette expression a aussi atteint un pic de recherches sur Googlelundi 9 juin, trois jours après le début des révélations sur les programmes de surveillance de la NSA (Agence nationale de la sécurité américaine).

[Le 4 juin 2019, 16 H20, J-M. R., Boujan-sur-Libron] : Bravo ! Et qu’est-ce que ça sera en Chine quand ils auront fini d’installer toutes leurs caméras de surveillance urbaine qui feront que tous les citoyens seront épiés dans tous leurs mouvements à longueur de journée? Pour cause de lutte contre le terrorisme et autres déviances, Google fera sans doute de même un peu partout dans le monde, puisqu’il y a déjà Google earth et Google street, un bon début pour l’avènement du Big Brother planétaire. Et n’oublions pas FaceBook, Whats’App, le GPS et tutti quanti. Ils nous sont bien utiles, mais ne le sont sans doute pas que pour nous.
Et qu’attend-on en Europe pour mettre en service le système Galileo, puisqu’il avait pour but de nous éviter le passage par le GPS et qu’il est plus précis ? Qu’attendent les “autorités” européennes pour imposer aux compagnies de téléphone mobile de nous rendre Galiléo accessible ? Mystère. Plus personne n’en parle. Est-ce qu’on a envoyé dans l’espace tous ces coûteux satellites pour rien?

[Le 4 juin 2019, 12 H10, J. A., Metz] :  Ciao, Giovanni Pizza? No signore, ecco Google Pizza. Ah, avevo sbagliato numero … No signore, Google ha comprato la pizzeria. Ok, prendi il mio ordine Bene, signore, prendi come al solito?