P° 004 Une parole qu’il faut archiver, et réécouter dans quelques mois.

Confinement ou pas confinement ?

Propos de charlatan ? L’avenir seul le dira!

“Ce n’est pas dans la rue qu’on attrape le Covid-19, mais confiné à la maison”

 

Ce vendredi 29 janvier 2021, le professeur Didier RAOULT a déclaré :

« Maintenant que ça fait un an, nous pouvons analyser les données des décisions sociales qui ont été prises pour tenter de contrôler l’épidémie et là c’est très bien car il y a la plus grande star mondiale de l’épidémiologie qui s’appelle John IOANNIDIS qui vient de sortir un papier (…) c’est le numéro 1 mondial. Il dit : ‘ça ne sert à rien’. Dans les exemples qu’il a pris, il y a la France (…) Parmi tous les contrôles sociaux qui ont été pris, aucun n’a fait la preuve de son efficacité ».

John P. A. IOANNIDIS est professeur de médecine et chercheur à l’Université Stanford.

Il est surtout connu pour son article Why Most Published Research Findings Are False (« Pourquoi la plupart des résultats de recherche scientifique publiés sont faux ») publié en 2005 qui a particulièrement suscité la réflexion et le débat scientifique lié à la reproductibilité des études scientifiques.

D’après le Thomson REUTERS, John IOANNIDIS est l’un des scientifiques les plus cités, particulièrement dans le domaine de la médecine clinique et des sciences sociales : h-index estimé à 200.

[2014] John IOANNIDIS – “Comment faire en sorte que plus d’études publiées soient vraies”

Le grand cafouillage français du séquençage des variants du coronavirus

 Dans cet exercice, indispensable pour surveiller les modifications du coronavirus susceptibles d’aggraver la pandémie, la France a pris énormément de retard, notamment à cause d’un manque de moyens.  L’IHU de Marseille fait heureusement exception. Pourquoi les médias en parlent-ils si peu ?

[Le 29 janvier 2021, 12 H00, P. C., Notre-Dame de la Rouvière] : Paroles de charlatans ? L’avenir le dira!